Depuis 2015, les pharmaciens du Québec peuvent accomplir une grande quantité d'actes cliniques afin d'éviter que les usagers n'aient à consulter un médecin pour des situations bien précises.

Le présent document représente un aide-mémoire pour aider les infirmières à savoir si un usager donné pourrait bénéficier d'un acte découlant de la Loi 41 dans la cadre des situations les plus fréquemment rencontrées à Info-Santé. Il a été réalisé en utilisant les arbres décisionnels disponible sur la plateforme Loi41.com et ne représente qu'une sous-population des actes pouvant être réalisées en pharmacie.


Allergies saisonnières

Le pharmacien peut fournir un corticostéroïde intranasal sans prescription depuis quelques années maintenant. Il peut également fournir à l'usager des gouttes pour les yeux contre les allergies si le patient a eu une prescription d'un médecin ou d'une IPS dans les 4 dernières années.

Eczéma (dermatite atopique)

Le pharmacien peut prescrire un corticostéroïde topique si l'usager «cadre» dans les critères suivants :

Référence : Loi41.com

Cessation tabagique

Le pharmacien peut prescrire des timbres de nicotines et les thérapies de secours (vaporisateurs, gommes, pastilles, etc.) si l'usager «cadre» dans les critères suivants :

Référence : Loi41.com

Contraception orale d'urgence (COU)

Le pharmacien peut prescrire la COU et même la pilule pour quelques temps après la COU pour diminuer le risque que l'usager ait à employer la COU à répétition.

Herpès labial

Le pharmacie peut prescrire un antiviral à un usager ayant reçu une prescription d'un médecin ou d'une IPS dans les 4 dernières années s'il «cadre» dans les critères suivants :

Référence : Loi41.com

Infection urinaire chez la femme

Le pharmacien peut prescrire un antibiotique à un usager si ce dernier a reçu une ordonnance d'un médecin ou d'une IPS dans les 12 derniers mois s'il «cadre» dans les critères suivants :

Des mesures d'assouplissement liés à la COVID19 sont actuellement en vigueur, ce qui permet au pharmacien de prescrire si l'ordonnance du médecin ou de l'IPS a été rédigée dans les 48 derniers mois.
Référence : Loi41.com

Nausées et vomissements de grossesse

Le pharmacien peut prescrire du Diclectin™ à un usager ne répondant pas aux mesures non pharmacologiques s'il «cadre» dans les critères suivants :

Référence : Loi41.com